Mur de John Lennon à Prague

Prague est située sur la rivière Vltava et abrite un certain nombre d’attractions culturelles, historiques et artistiques bien connues, dont le mur John Lennon. Les graffitis sur le mur John Lennon font de lui une spécialité qui force l’admiration. Le mur se trouve dans le magnifique quartier de Malá Strana, en face de l’ambassade de France. Vous pourrez facilement visiter d’autres attractions, telles que le Pont Charles ou le Château.

Depuis sa construction, le mur est resté intact, cela n’est pas le cas pour celui de Berlin croulé durant la Révolution de 1989. C’est le premier endroit à visiter pendant vos vacances à Tchèque, puisqu’il est dans un environnement sécurisé et ses graffitis sont un bel emblème de paix et de liberté.

Le mur John Lennon est à la fois une tribune d’expression artistique et politique. Vous pourrez prendre de belles photos devant ce mémorial de Prague.

Histoire du mur John Lennon

John Lennon est un musicien, compositeur et écrivain britannique. Dans les années 1960-1970, John a été membre des Beatles, une association qu’il a créée avec George Harrison, Paul McCartney et Ringo Starr. Il a été leader du mouvement “peace and love”, et s’oppose à la guerre du Vietnam en luttant pour la paix.

John n’est jamais allé à Prague, mais il est un grand symbole de paix et de liberté pour les étudiants tchèques. Selon l’histoire, ces étudiants étaient muselés par la normalisation et le système communiste de l’après 1968.

Tribune d’expression artistique

Après son assassinat du 8 décembre 1980, parait un premier graffiti sur ce mur en son honneur. Quelque jours après, le mur John Lennon est devenu le support servant de canal d’expression, de paix et de liberté pour les étudiants de Prague.

À la suite de l’écroulement du mur de Berlin en 1989, les dessins de symbole de paix se multipliaient sur le mur John Lennon. Il est devenu l’un des meilleurs endroits de mémoire de la lutte pour la paix. Grâce à sa popularité, il est devenu un site touristique. Il demeure l’expression des valeurs défendues jadis.

Ce mur est un monument qui mérite d’être vu. En regardant les différents dessins qui s’y trouvent, vos émotions vous feront voyager dans le passé. Vous vivrez de si près les événements qui ont favorisé la mise au ban du régime communiste, pour ramener la liberté aux Tchèques.

Tribune d’expression politique

Le premier graffiti après la mort de l’ex Beatles n’avait pas trop attiré l’attention des communistes. Dès la chute du mur de Berlin, le mur Lennon est devenu célèbre grâce à des différents dessins qui ne s’arrêtaient pas d’être crayonné de jour en jour.

C’est évident, ces inscriptions irritaient le régime communiste qui les faisait effacer. Pire, les chansons de John Lennon n’étaient pas les bienvenues en République de Tchèque, gouvernée par le communiste Gustáv Husák.

L’ambassade, Chevaliers de Malte, propriétaire du mur, s’est plaint de l’exacerbation d’actes d’inscriptions politiques et de vandalisme. Les portraits de Lennon et de Václav Havel se faisaient très rares. La peinture au spray est interdite puisqu’elle n’aurait rien en commun avec les idées que défendait John Lennon.

En 1988, des affrontements auraient opposé la police et les étudiants sur le Pont Charles, tout près du mur. Quoi qu’il en soit, le “lennonisme“ est le plus fort et les artistes que les communistes qualifient de traîtres et de sociopathes recommencent à dessiner sur le mur dès le lendemain.

En octobre 2019, le mur est devenu un véritable monument protégé par des caméras. Seuls quelques dessinateurs certifiés sont autorisés à s’y exprimer. Des petits airs sont ouverts au grand public pour s’exprimer au crayon ou au marker.

Ce qu’il faut faire pendant votre visite devant ce mur de John Lennon

Le mur est un splendide arrière-plan pour les photos. Vous pourrez prendre de belles photos devant ce mémorial de Prague. Pour ne rien manquer, parcourez tout le mur. Il est sur vingt mètres de longueur et chevauchant le jardin des Chevaliers de l’Ordre de Malte.

Vous allez rencontrer de nouvelles personnes, et vous pourrez être témoin d’un autre graffiti. Les artistes sont toujours en train de chercher un air pour s’exprimer sur le mur historique.

Vous avez soif ou envie de vous reposer ? Vous pouvez prendre une bière au John Lennon Pub.

Ce magnifique restaurant est situé à 50 m du mur, à gauche, près du petit pont qui franchit la Čertovka, un détroit de la rivière de la Vltava.

Randonnées à faire à Prague

Après avoir profité des graffitis du mur, vous pourrez faire des randonnées et visiter d’autres magnifiques sites qui se trouvent à ses environs.

Selon vos envies, vous pouvez choisir entre ces quatre alternatives :

  • Promenade de 3 heures en direction du Château de Prague ;
  • Visite du pont Charles ;
  • Balade pédestre communiste ;
  • La visite pédestre du quartier Malá Strana.

Peu importe le choix que vous ferez, votre séjour à Prague sera un parcours inoubliable. Mieux, vous pouvez choisir les quatre randonnées, puisqu’elles sont proches l’une de l’autre.

La promenade de 3 heures en direction du Château de Prague

Sur les empreintes des rois tchèques, vous pourrez marcher jusqu’au château de Prague. C’est une visite incontournable et cinq étoiles sur toute la ligne. Vous allez pouvoir explorer le château de Prague, les rues de Mala Strańa et la cathédrale Saint-Nicolas.

Pour mieux profiter de la promenade, vous pouvez prendre le tram, au départ de Malá Strana vers la colline, auprès de laquelle se trouve fièrement le château de Prague.

Baladez-vous au détour des multitudes de bâtiments qu’abrite cette vaste terre historique. Terminez votre pérégrination au parc du château pour profiter de l’air naturel. Là-bas, vous pourrez visiter le plus vieux vignoble de Prague.

La visite du pont Charles

Il s’agit d’un des monuments historiques de la ville. Avec 10 m de large et plus de 500 m de long, le Pont Charles comptait auparavant quatre chemins destinés au passage des calèches. Il doit son nom à Charles IV, son créateur en 1357.

Ce mémorial est devenu une route uniquement piétonne. Il relie le château de Prague à la vieille ville via l’île de Kampa. De chaque côté du pont, vous verrez de vieilles et belles statues.

Le Pont Charles est un édifice central de Prague et offre une belle vue sur l’eau et les bateaux. Il est plus attractif les matins et plus romantique les nuits. Préférez la visite en hiver, si vous aimez la solitude, car les touristes sont habituellement rares durant cette période. Si vous souhaitez être entouré des visiteurs venus des quatre coins du monde, l’été est la saison convenable.

La balade pédestre communiste

Vous allez plonger dans l’ère communiste de Prague avec cette randonnée de trois heures. Vous pourrez visiter certaines des attractions les plus prisées de la ville. Vous découvrirez et traversez la place ancestrale Wenceslas.

Avec une visite guidée, vous allez connaître le Régime communiste de l’ex-République de Tchécoslovaquie.

La visite pédestre du quartier Malá Strana

Malá Strana est compté parmi les beaux quartiers de Prague. Il s’abrite dans les balcons du château de Prague et est traversé par l’ancien chemin des Rois, qui relie la cathédrale Saint-Guy à la vieille ville en passant par le pont Charles.

Il est délimité par de merveilleuses constructions parmi lesquelles les :

  • Demeures médiévales ;
  • Palais somptueux ;
  • Églises ;
  • Boutiques éclectiques ;
  • Restaurants.

Aventurez-vous au détour de charmants jardins et des ruelles étroites, où des parcs arborés vous accueilleront. Baladez-vous le long d’étangs et des paons qui évoluent en liberté. Promenez-vous à côté des infrastructures et les institutions comme les nombreux ministères et le Parlement Tchèque, vous pourrez croiser des hommes d’affaires.

Si vous avez faim après vos balades, vous êtes à l’endroit idéal. Les brasseries des environs offrent des plats traditionnels avec les meilleures bières tchèques.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.