Prague

Capitale de la République tchèque depuis l’indépendance du pays, Prague est régulièrement classée dans la liste des plus belles villes d’Europe. Cette cité fondée au 5e siècle possède une riche histoire. Ville à l’architecture unique, Prague regorge de nombreux monuments et sites historiques qui font sa fierté et attirent chaque année des touristes venus des quatre coins du monde.

Visiter Prague en 3 jours n’est pas un exercice simple. Il y a tellement de choses à voir dans cette ville que vous aurez l’impression que les heures s’écoulent plus rapidement que d’habitude. Si vous êtes bien préparé et que vous définissez avec précision un circuit, 72 heures peuvent suffire pour vous imprégner de l’atmosphère magique de cette ville pluricentenaire.

Visite de Prague : Jour 1

Au cours de la première journée de votre séjour à Prague, vous pouvez commencer par visiter la ville et certains monuments.

La vieille ville de Prague

Il s’agit du centre historique de la ville. Elle connaît une animation intéressante de jour comme de nuit. Elle est également le lieu où vous pouvez découvrir beaucoup de monuments en toute tranquillité.

Vous trouverez en arpentant les rues chargées d’histoire de ce quartier des églises telles que l’Église de Notre-Dame du Tyn qui est un chef-d’œuvre de l’architecture gothique. Cette église surplombe la ville. Elle possède des clochers de 80 m de hauteur.

La visite de l’édifice religieux est gratuite. Mais les files d’attente peuvent être très longues et donc vous décourager.

La vieille ville compte aussi de nombreux restaurants avec des terrasses ouvertes qui sont très appréciés la nuit.

L’horloge astronomique

Lorsque vous aurez fini de prendre un café sur l’une des terrasses de la vieille ville, vous pouvez prendre la direction de l’horloge astronomique. Il s’agit d’une horloge datant du 14ᵉ siècle. L’endroit attire beaucoup de monde à cause de son aspect imposant. Pour l’équivalent de 10 euros, vous pouvez monter de la tour et admirer la ville de Prague dans toute sa splendeur.

Toutes les heures, l’horloge s’anime et vous verrez des apôtres défiler devant vous pendant une minute environ. Cette horloge indique en permanence la position du soleil ainsi que celle de la lune. Vous y trouverez également des signes astrologiques.

Ces deux monuments devraient suffire à vous donner un aperçu de la beauté de Prague. Vous pouvez ensuite vous reposer dans l’un des magnifiques hôtels pour bien profiter de votre seconde journée.

Visite de Prague : Jour 2

Le quartier juif

La visite du quartier juif de Prague vous fera plonger au cœur de l’histoire de la ville d’une façon tout à fait particulière. Ce quartier, plus connu sous l’appellation locale Josefov possède de nombreux monuments qui valent le détour.

Pendant une bonne partie de l’histoire, la ville était peuplée à plus de 30 % par des juifs. La majorité des juifs furent déportés lors de la Seconde Guerre mondiale et selon les statistiques, il ne resterait actuellement que 1000 juifs dans la ville.

Plusieurs synagogues tout aussi belles les unes que les autres peuvent être visitées.

Les plus intéressantes sont la synagogue :

  • Pinkas : Sur les murs de cette synagogue, vous trouverez inscrits plus de 60 000 noms de déportés. Cette étape de la visite est particulièrement émouvante ;
  • Vieille-Nouvelle : il s’agit de la plus vieille synagogue d’Europe encore en activité. Elle a été construite en 1270 ;
  • Maisel : Même si elle date de quelques années, elle semble récente comparée aux deux autres.

Vous pouvez aussi faire un tour au musée de la Shoah ou au cimetière juif de la ville qui sont également situés dans le quartier.

Le pont Charles

Le pont Charles est un passage obligatoire lors de votre visite à Prague. Il est souvent décrit comme une galerie à ciel ouvert et pour cause, en la traversant, vous aurez l’opportunité d’admirer plus d’une centaine de statues réalisées par des artistes de l’époque gothique. Cet édifice a été construit par le roi Charles au 14e siècle dans le but d’unir les deux rives de la ville.

La traversée du pont est totalement gratuite. Vous devez toutefois débourser 2 euros si vous souhaitez monter la tour qui se situe juste à l’entrée. De là, vous aurez une vue très intéressante de toute la ville.

Sachez que ce pont est particulièrement fréquenté pendant la journée. Le meilleur moment pour une visite est donc très tôt le matin et tard le soir, à moins que vous ne soyez à la recherche d’un bain de foule.

Le quartier de Malá Strana

De l’autre côté du pont Charles, vous allez vous retrouver en plein cœur du quartier de Malá Strana. Ce quartier est connu comme étant l’un des plus animés de la ville de Prague. Vous allez pouvoir effectuer de longues balades à travers les rues et visiter les innombrables boutiques.

Si jamais vous êtes surpris par la faim, sachez que ce quartier possède de nombreuses terrasses, des restaurants et des bars dans lesquels vous pouvez manger aussi bien des plats locaux que des recettes.

Vous pouvez aussi décider de passer votre seconde nuit dans ce quartier. Les hôtels et solutions d’hébergement sont variés à Malá Strana et quel que soit votre budget, vous trouverez une solution qui vous convient.

À Malá Strana, vous trouverez également un mur érigé en l’honneur du chanteur anglais John Lennon en 1980. Le mur est entièrement recouvert de dessins et est un symbole fort de la liberté et de la démocratie dans cette ville qui des années durant s’est retrouvée sous le joug communiste.

Visite de Prague : Jour 3

Le château de Prague

Le château de Prague est un lieu chargé d’histoire que vous devez visiter. Il s’agit ni plus ni moins du plus vaste ancien château actuellement debout au monde. L’édifice a vu défiler de nombreux rois tchèques, des empereurs du Saint Empire romain germanique puis des présidents de la Tchécoslovaquie et de l’actuelle République tchèque.

Il existe de multiples salles à visiter dans ce château. Si l’accès du site est totalement gratuit, vous devez vous préparer à débourser une certaine somme pour la visite des autres bâtiments. Comptez environ 15 euros pour obtenir un ticket qui vous permettra de visiter sans aucune contrainte tous les compartiments.

La cathédrale Saint-Guy

Cette cathédrale est un véritable monument au sens le plus complet du terme. Elle a été construite sur une période de 600 ans entre 1344 et 1929. De style gothique, cette cathédrale est une pure merveille architecturale.

Tous les coins et les recoins de l’endroit sont d’une extrême beauté et vous pouvez passer des heures à admirer le tout. Pour accéder à l’intérieur de l’édifice, il faut faire une longue queue, mais cette attente vaut largement la peine.

La colline de Petřín

À la sortie du château de Prague, nous vous conseillons de manger un petit bout au bord de la route avant de prendre la direction de la colline de Petřín. Ce parc gigantesque est très facilement joignable depuis le quartier du château. Vous pouvez aussi vous y rendre depuis le quartier de Malá Strana. La distance n’est pas du tout éloignée et peut-être faite en funiculaire.

Vous trouverez au sommet du parc la tour de Petřín. Elle a une hauteur de 60 m. Si vous parvenez à monter les 300 marches qu’elle possède, vous allez pouvoir contempler une vue magnifique de Prague et de ses alentours. Vous pouvez alors passer quelques minutes en haut de cette tour pour faire un adieu à cette magnifique ville.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.